On dit souvent que le travail paie, et j'y crois. Alors durant ces quatres mois j'ai tout donné, ça a été dur parfois, on est humains on ne peut pas être au top en permanence. Il y a des moments où on a l'impression qu'on ne verra jamais le bout du tunnel.

Pour le concours blanc je me suis donnée à fond mais il me restait encore de la leçon à voir, j'ai toutefois réussi à être dans les 100 premiers sur 1100 mais je n'ai pas eu les résultats que j'attendais au niveau note. Mais j'étais quand même contente.

Ensuite vinrent les deux dernières semaines de révisions, la dernière ligne droite. C'est bizarre comme sensation, tu utilises chaque heure pour optimiser ton temps de travail, tu te dis que ça y est, après t'être battu durant tous ces mois ce sera bientôt la fin. Et c'est dans ces deux dernières semaines que tu sens la fatigue s'accumuler. C'est comme si t'avais réussi à résister et qu'à la fin elle revenait pour te rappeler le long chemin que t'as parcouru. T'as juste envie de dire " non! pourquoi maintenant? Pourquoi tu viens m'embêter alors que c'est maintenant qu'il faut tout donner?" .

La fatigue, la fatigue, je l'ai ressentie tous les jours un peu plus mais j'ai continué jusqu'à la fin pour ne pas avoir de regrets.

Je n'étais pas stressée, j'avais l'impression de ne pas être normale, oui vraiment, je connaissais l'enjeu mais j'étais calme, je suis restée calme pendant tout le premier semestre en fait. Les gros coups de stress c'était seulement juste avant les épreuves et aussi pendant les colles de biophysique ^^ Personnellement, le stress est néfaste pour moi alors quand je sens que le stress monte j'expire et j'inspire...non plutôt le contraire. C'est ce que j'ai fait durant le concours et pendant les épreuves j'étais calme.

Pendant l'épreuve de biophysique avant de commencer un nouveau QCM je me disais :" tu veux être obstétricienne et tu vas y arriver". Psychologiquement on se sent plus forts, et on arrive mieux à trouver la réponse. Vraiment, ça marche, bon après ca veut pas non plus dire que j'arriverai majore en physique mais j'espère avoir au moins la moyenne :)

Dans l'ensemble les épreuves m'ont semblé beaucoup moins dures que l'année dernière à part l'ue2, (la matière dans laquelle je suis la plus à l'aise) où je trouve qu'il y avait beaucoup d'ambiguités, j'étais un peu déçue, alors je sais pas, on verra...

Maintenant il n'y a plus qu'à attendre fin janvier, (c'est trop loooooong et trop loiiiiiin) pour les résultats.

Je croise les doigts et surtout.... C'EST LES VACANCES!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!